Chaleur
renouvelable

Le développement du réseau de chaleur renouvelable de Saint-Jean Belcier au cœur de votre quartier !

Les chiffres clés du réseau de chaleur

%

d’énergie renouvelable et de récupération

équivalent-logements desservis

Kms de réseau

tonnes de CO2 évitées par an

Qu’est-ce qu’un réseau de chaleur ?

Le réseau de chaleur ou réseau de chauffage urbain est un ensemble d’installations qui produit et distribue de la chaleur à plusieurs bâtiments pour les alimenter en chauffage et eau chaude sanitaire. Il est constitué de centrales de production, d’un réseau de canalisations empruntant le domaine public ou privé et de postes de livraison (ou sous-stations d’échange) installés en pieds d’immeubles des utilisateurs.

Cet outil permet de lutter contre la pollution atmosphérique et les gaz à effet de serre en utilisant, dans le cas du réseau de chaleur de Saint-Jean Belcier, 90% d’énergie renouvelable et de récupération. Cette énergie renouvelable propre et locale provenant de la valorisation des déchets est utilisée pour chauffer l’eau qui alimente le réseau.

En été, la récupération de cette chaleur fatale permet également de produire du froid (rafraîchissement).

Les bénéfices d’un raccordement au réseau de chaleur et de froid renouvelable

Les réseaux de chaleur et de froid s’inscrivent dans le cadre de la transition énergétique.

Équipés de « Smart Grids » ou « réseaux électriques intelligents », ils permettent d’économiser de grandes quantités d’énergie, de suivre et d’optimiser la consommation et la performance énergétique des bâtiments et ainsi de réduire les coûts pour les usagers. Ils traduisent la volonté de maîtriser la demande d’énergie tout en garantissant le confort des habitants.

⇒ Retrouvez plus d’informations sur les réseaux de chaleur et leur fonctionnement sur le site https://viaseva.org/ ou consultez « le guide de l’usager des réseaux de chaleur » sur le site www.ademe.fr.

Le traitement et la valorisation de vos déchets, notre source d’énergie durable

Pour alimenter à terme les 800 000 m2 d’activités ainsi que les 15 000 logements du projet, la solution retenue est aussi durable qu’ambitieuse : un réseau de chaleur alimenté à 90 % par récupération de la chaleur produite par l’usine d’incinération des déchets de Bègles.

Le centre de traitement et de valorisation des déchets de la Métropole bordelaise, en pointe sur les questions de développement durable, constitue le cœur du réseau.

Deux canalisations en acier pré-isolées acheminent une eau entre 70 et 100°C jusqu’aux sous-stations situées en pieds d’immeubles. Les sous-stations comprenant des échangeurs thermiques régulent ensuite la température délivrée au client et séparent le réseau primaire des réseaux d’eau chaude sanitaire et de chauffage alimentant les bâtiments (réseaux secondaires).

Afin d’assurer la continuité de service pendant les périodes de maintenance de l’Unité d’Incinération des Ordures Ménagères de Bègles, une chaufferie gaz a été construite au Marché d’Intérêt National de Bordeaux Brienne. Elle sera complétée au fur et à mesure des besoins.

Le financement du réseau de chaleur

La construction et la mise en service du réseau de chaleur de Saint-Jean Belcier concrétisent l’ambition portée par Bordeaux Métropole de faire naître un quartier à haute qualité environnementale.

Bordeaux Métropole a ainsi réalisé et financé les travaux de construction de la chaufferie gaz du Marché d’Intérêt National et du réseau de liaison entre l’usine d’incinération des déchets de Bègles et le Marché d’Intérêt National.

La société Bordeaux Bègles Énergies réalise, quant à elle, les extensions du réseau.

Cet investissement, pour lequel Bordeaux Bègles Énergies est maître d’ouvrage, est cofinancé par :

  • l’Union Européenne avec le fonds FEDER dont le soutien s’élève à 2 600 000 €,
  • l’ADEME dont le soutien s’élève à 1 400 000 €.